Plantez un bouquet de narcisses

Publié le

 

 

Plantez un bouquet de narcisses


Avec la fin de l’été, il est temps de songer au fleurissement des massifs de l’année nouvelle. Le feu d’artifices est bien sûr assuré par le cortège de bulbes printaniers parmi lesquels les narcisses sont à l’honneur. Du simple, miniature, d’un blanc pur, aux plus excentriques, à fleurs chiffonnées, colorés d’orange vif ou de rose, tous les styles sont offerts. N’oubliez pas le parfum troublant qui vient chatouiller vos narines et vous engage à profiter des premiers moments du jardin.

 

 

Une culture simple

Les narcisses ont la capacité de se naturaliser aisément et la seule intervention se résume à les planter. N’oubliez pas ensuite, de laisser le feuillage faner après la floraison afin que le bulbe reconstitue ses réserves.

Plus la plantation est précoce, soit à partir de septembre, plus le bulbe a le temps de former des caïeux qui vont augmenter le volume de la touffe. La période de plantation, possible jusqu’à la mi-décembre, n’affecte pas la précocité de floraison des narcisses mais il est prudent de laisser le temps au bulbe de développer des racines avant l’arrivée des grands froids.

La plupart des bulbes sont rustiques et sont laissés en place des années durant. Ils apprécient une terre riche plutôt lourde. En climat sec, préférez une plantation à mi-ombre plutôt qu’au soleil.

Enfouissez le bulbe d’au moins 1 fois et demi sa hauteur soit entre 10 et 20 cm de profondeur. Plantez-les en groupe de préférence, dans une pelouse, un massif, au pied d’un arbre feuillu ou bien dans une poterie.

Enrichissez la terre chaque printemps si besoin et attendez juillet pour diviser les bulbes en les sortant de terre.

 

Petite astuce

Dans un vase, évitez de mélanger les narcisses avec d’autres fleurs car ils émettent des substances qui accélèrent leur fanaison.

 

La classification des narcisses

Le genre Narcissus de la famille des Amaryllidacées, compte une cinquante d’espèces présentes en Méditerranée occidentale mais aussi en Afrique et en Asie. La kyrielle de formes horticoles a conduit les botanistes à diviser le genre en 12 classes dont on va évoquer les principales. La fleur si particulière est formée de 6 pétales externes (plus exactement de tépales qui constituent le périanthe), encadrant un tube central, plus ou moins long, la coronule. La jonquille commune (Narcissus pseudonarcissus), dont on vend les bouquets au printemps, a engendré la division des Narcissus Trompette caractérisé par une grande fleur unique à coronule aussi longue que le périanthe.

 

1-Narcisses à grosses fleurs

 

 Narcisse Trompette aux fleurs jaune pur

Les narcisses Trompette

Ce sont les premiers narcisses à grandes fleurs à fleurir dès la fin mars-début avril. Les hampes florales mesurent entre 30 et 50 cm, on les utilise aussi bien dans les massifs que pour la fleur coupée. Les variétés unies, jaune pur comme ‘King Alfred’ ou jaune soufre comme ‘Spellbinder’ côtoient des formes bicolores telle ‘Salomé’, blanc à cœur teinté de crème, des cultivars blancs à cœur rose pâle…

 

Narcissus 'Actaea'

 

 

Les narcisses des Poètes

Le véritable narcisse, Narcissus poeticus surnommé Gant-de-Notre-Dame, parvient à coloniser encore les quelques prairies humides naturelles des montagnes comme en Margeride ou en Aubrac.

La coronule forme une petite coupe jaune au bord ondulé orange vif qui se détache élégamment du périanthe blanc pur. Les fleurs, groupées par 2, exhalent un parfum puissant. La floraison est plus tardive, fin avril-mai. ‘Actaea’ est le cultivar le plus renommé.

 

 

 

Narcissus à Grande couronne ‘Delibes' - @Vavou

Les narcisses à Grande couronne,

Narcissus x incomparabilis

Il s’agit d’hybrides entre la jonquille et le narcisse présentant une trompette intermédiaire assez ouverte et qui fleurissent 8 à 15 jours après les narcisses trompette. On y trouve des cultivars à coronule rose comme ‘Exotic Pink’ et ‘Passionale’, d’autres où le jaune se mêle à l’orange, et plein d’autres nuances.

 

narcisse
Narcissus à Petite couronne - @Vavou
Narcissus à fleurs doubles 'Tahiti'- @Vavou

Les narcisses à Petite couronne, 

Ils sont issus des mêmes hybridations que précédemment mais possèdent des coronules plus réduites et fleurissent à la même période.

 

 

 

 

Les narcisses à Fleurs doubles

Les plus anciens hybrides appartiennent à cette catégorie de fleurs à l’aspect chiffonné qui présente soit de grandes fleurs solitaires soit des petites fleurs groupées. Elles sont appréciées surtout pour le marché de la fleur coupée car elles fleurissent assez tard.

 

 

2- Les petites fleurs

 

Narcissus Cyclamineus - @ Vavou

Les narcisses Cyclamineus

Ils ont pour origine l’espèce cyclamineus qui forme de basses tiges de 15 cm exhibant une trompette assez longue encadrée de pétales étroits orientés vers l’arrière, à l’image du cyclamen. La floraison intervient précocement, dès février chez ‘February Gold’, fin mars chez ‘Jack Snipe’, et jusqu’au milieu du printemps. On les utilise beaucoup pour la culture en pot et pour fleurir les rocailles, associés au crocus, muscaris et tulipes botaniques. Ils se naturalisent très bien en sol légèrement humide.

 

Narcissus Tazetta 'Erlicheer' - @ Vavou

 

 

 

 

Les narcisses Tazetta
Ces petits narcisses très parfumés apparaissent en bouquet, sur des tiges de 40 cm de haut, depuis l’automne jusqu’au printemps selon les cultivars. La coronule forme une coupe à bord droit et les pétales larges sont souvent frangés. On peut citer ‘Avalanche’ qui affiche pas moins de 15 fleurs par tige d’un blanc teinté de crème, ‘Erlicheer’ aux fleurs très doubles rappelant celles du Gardenia.

 

Narcissus Jonquilla - @Vavou

Les Narcissus Jonquilla

Ces hybrides sont issus d’une espèce N. jonquilla d’Afrique du Nord atteignant 40 cm de haut, différente de notre jonquille (N. pseudonarcissus). Les fleurs à l’odeur délicate de fleurs d’oranger ont des pétales plats dotés d’une courte coronule et sont groupées par 2 à 5 par tige. Les hybrides offrent différents tons de jaune comme ‘Trevithian’ d’un jaune citron.


Narcissus bulbocodium

Narcissus bulbocodium @Vavou

Il s’agit d’une petite espèce de 15 cm de haut, présente notamment dans le sud-ouest de la France qui surgit sans les feuilles. On l’identifie facilement avec sa couronne très renflée qui ponctue les prés entre mars et mai.




 

 

 

 

 

Le mythe de Narcisse

Narcisse était un très beau jeune homme qui dédaignait l'amour des femmes et notamment de la nymphe Echo. Pour le punir, Némésis décida qu'il n'aimerait plus que sa propre image. En voyant son reflet dans l’eau d'une fontaine, Narcisse, perdu dans la contemplation de son image, se noya et fut transformé en fleur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Bulbes

Commenter cet article

gwendyhaline 16/09/2017 12:40

Bonjour,
Votre article avec ces photos magnifiques m'a donné envie d'acheter des narcisses et c'est chose faite, j'ai acheté ce matin des bulbes de narcisses trompette et des bulbes de narcisses à grandes coupes, j'ai une seule plate-bande pour l'instant et je mélange légumes à feuilles et fleurs, merci

Vavou 18/09/2017 08:59

Bonjour,
Je suis bien heureuse d'avoir susciter des envies de plantation. Cependant n'oubliez pas que les narcisses présentent une certaine toxicité, je séparerais les narcisses des plantes potagères par précaution.
Bon jardinage !