Cornouillers à écorces décoratives

Publié le par Vavou

cornouiller cornus-alba-sibirica-vinterLes cornouillers blancs et sanguins sont des cornouillers à écorce décoratives (Cornus sp) qui accrochent le givre et la moindre lumière en hiver. Leur architecture nerveuse ajoute une note contemporaine au jardin. Ils sont beaux en toute saison et poussent sans souci... S’ils fleurissent peu à la différence des cornouillers à floraison printanière, ils conservent en revanche un port arbustif et constituent d’excellente haies libres.

 

 

1 – Des arbustes de haies rustiques

 

Les cornouillers blancs et sanguins brillent de tous leurs feux quand vient l’hiver. Les rameaux dénudés exposent au regard leur écorce fine colorée de rouge, d’orange ou de jaune selon les espèces. Ce sont des arbustes passe-partout le reste de l’année, plus ou moins vigoureux et qui s’adaptent dans tous les sols. Les feuilles opposées sont de forme ovale terminée en pointe. Le limbe est marqué de nervures bien apparentes et prend de belles tonalités rouge pourpre ou jaune d’or à l’automne. Les sélectionneurs ont privilégié des cultivars aux feuilles panachées de blanc ou de jaune afin d’accroître leur intérêt le reste de l’année.

 cornouiller Cornus sanguinea 'Winter Beauty', Brest (29) Co

Cornus sanguinea 'Winter Beauty', Brest (29) Conservatoire botanique national de Brest - Stangalarc'h

 

2 - Variations de rouge et d’oranger

 

cornouiller Cornus sanguinea 'Winter Flame' cornouiller 

Originaire de Chine du Nord et de Sibérie, le cornouiller blanc (Cornus alba) est d’une rusticité exemplaire. Ses rameaux dressés partent directement du sol du fait de sa tendance à drageonner. Il atteint rapidement 3 mètres de haut au bout de 5 à 7 ans mais les cultivars sont d’une moindre vigueur comprise entre 2 m et 2,50 m. Il supporte les sols humides. Des inflorescences aplaties couleur crème s’annoncent en mai, suivies de baies blanches ou bleutées qui persistent d’août à novembre. Les Cornus alba ont tous une écorce rouge qui peut être très foncé à l’instar de ‘Kesselringii’ dont le feuillage est pourpre. ‘Elegantissima’ a des feuilles panachées de blanc et ‘Gouchaultii’ un feuillage bordé de jaune. ‘Aurea’ offre un feuillage doré au printemps qui verdit en été pour finir dans les tons rosés avant de tomber. ‘Sibirica’ est peu drageonnant, ses feuilles sont plus petites et arrondies et sont accompagnées de baies bleues. Il présente une écorce rouge corail spectaculaire. ‘Sibirica Variegata’ au feuillage panaché de blanc est conseillé pour les potées.

Le cornouiller sanguin surtout apprécié pour ses couleurs automnales jaune d’or orangé a donné un cultivar exceptionnel Cornus sanguinea WINTER FLAME Ò‘Anny’ aux rameaux très lumineux jaune orangé mêlé de rouge, surnommé le « Cornus fluo ».

 

Les cornouillers à bois jaune originaires d’Amérique du Nord font partie de l’espècecornouiller cornus sericea flaviramea sericea anciennement baptisée stolonifera. A l’origine, l’espèce est à bois rouge, on retrouve ce coloris chez les cultivars ‘Kelseyi’ (bon couvre-sol et plante en pot), et ‘Baileyi’ (non drageonnant) dont l’écorce verte au départ vire au rouge sombre puis au brun en hiver. ‘Cardinal’ est un nouveau cultivar aux rameaux corail. ‘Flaviramea’ (photo de droite) enfin, est doté d'une écorce jaune clair qui offre un joli contraste avec des cornouillers rouges. Ses fruits sont blancs en automne et il a tendance à drageonner.

 

3 - Soins

 

En climat tempéré, une exposition au soleil direct leur convient très bien ; ils préfèrent la mi-ombre dans le Midi. Le seul soin à réaliser régulièrement pour mettre en valeur les jeunes rameaux est de pratiquer une taille courte au début du printemps, à 10 cm du sol. La souche émet alors des pousses de 1,50 m à 2 m dont la jeune écorce se distingue par ses coloris vifs.

Plantez-les en groupe de 3 à 5 et n’hésitez pas à mêler des teintes pour renforcer les contrastes.

cornouiller Cornus alba 'Elegantissima' 9096 redimensionner  cornouiller Cornus sericea Autumn color

        Cornus alba 'Elegantissima'

4 - Autres articles de saison

 

Pour les travaux du mois du mois et la newsletter, voir la colonne à droite

 

Plantes d’ornement

Plantes d’ornement

 

Citrus lemon 3959

 

Oranges, citrons et agrumes rustiques

 

Acacia dealbata 4751 redimensionner

Le Mimosa, du soleil à la fin de l'hiver

 Magnolia liliflora - les barres 146 redimensionner

Les magnolias, effusion de fleurs de porcelaine

 

hamamelis Arnold Promise 3910

Hamamelis, l’arbuste aux fils d'or

 

Prunus maackii 'Amber Beauty' 5674 redimensionner

Ecorces et troncs décoratifs

 

Forsythia 16804 redimensionner

Forsythia

Jardins d’ici et d’ailleurs

Techniques

 

 

 

Protéger vos plantes du froid cet hiver

 

Arum-008

 

Le Conservatoire botanique de Brest

 

Osier, saule, Salix, vannerie, Barie (33) Oseraie -copie-3

Osier, le saule de vannerie dans tous ses états

 

 

 

 

Divers

 

 

 

 

09CPhalaenopsis--orchid-e-papillon_1865_redimensionner.jpg

La culture des orchidées

 

Metasequoia glyptostroboides, Brest (29) Conservatoire bota

Metasequoia, le sapin chinois du Sichuan

 

Arbutus unedo 'Rubra' 13457 redimensionner

L'Arbousier, des fraises en hiver

 Cryptomeria à Togakushi shrine-Nagano

Cryptomeria japonica, cèdre sacré du Japon

 Ilex aquifolium 'Argentea Marginata' 24278 redimensionner

Houx et Skimmia, boules de Noël

 

 

 

Publié dans Arbustes

Commenter cet article

Duo Jardin 23/02/2013 17:40

Bel hommage aux cornus que nous utilisons aussi sans modération et qui créent des scènes avec beaucoup de présence dans le jardin à l'heure où beaucoup de ses hôtes se sont tus.

Vavou 27/02/2013 08:56



La belle métaphore que vous nous proposez "des hôtes de nos jardins qui se taisent l'hiver" illustre en contrepoint ce que les cornouillers nous apportent en cette saison : un brin de causette où
les cornouillers ont  le quasi monopole de la conversation. Ils ont 3 ou 4 mois pour occuper le devant de la scène puis laisseront la place aux discussions chatoyantes des arbustes à
floraison printanière.


 











Capucyne 20/02/2013 22:20

Ils me font toujours envie lorsque je les vois dans les jardins !

Vavou 23/02/2013 10:17



Cela n'est qu'une suggestion mais vous pourriez céder à la tentation assez facilement. les cornouillers à écorce décorative ont une autre quallité : ils se bouturent très facilement à l'automne
voire en fin d'hiver. Si jamais votre voisin les taille à cette saision , vous pourriez en ramasser quelques branches et les planter aussitôt. il y a de grandes chances qu'elles bouturent dans la
saison même.



Sylvaine 18/02/2013 19:38

Ils sont beaux mais je n'ai que le Cornus sanguinea et le cornus mas, sauvages, qui se sèment abondamment dans mon jardin. J'ai bien les semis spontanés, je suis sure que la plante se plaira alors
j'en ai gardé quelques uns.
Bonne soirée

virjaja 18/02/2013 10:50

c'est beau ces couleurs! c'est si triste l'hiver, mais j'ai peur que ça s'étale dans un petit jardin. bises. cathy

Vavou 23/02/2013 10:13



La propension des cournouillers à s'étaler est effectivement un petit bémol aux qualités indéniables ce tes arbustes. c'est une des raions pour lesquelels je n'en ai pas dans mon propre jardin
car celui-ci est malheureuesement déjà trop repli... Mais sous un ciel gris d'hiver, ils apportent vraiment un rayon de couleurs.