Campanules, des clochettes en cascade

Publié le par Vavou

Les campanules (Campanula) constituent une vaste tribu de plantes vivaces, bisannuelles ou annuelles qui ont ce pouvoir d’enchanter les sous-bois ou les murs de pierre. La fraîcheur de leurs coloris bleus, blancs ou mauve s’accorde à la simplicité de leurs fleurs en clochettes pendantes ou dressées.

 

1 - Portrait de famille

     

08B Campanula portenschlagiana (syn muralis) 7185 redimensiLes campanules présentent pour la plupart une grande rusticité du fait de leur sol d’origine, les régions tempérées de l’hémisphère Nord. Le genre Campanula comprend plus de 250 espèces herbacées qui poussent au soleil comme à l’ombre, dans les sols profonds humifères ou bien rocailleux et calcaires. Certaines produisent des coussinets recouverts de clochettes, comme la campanule des murailles tandis que d’autres élaborent des hampes florales de plus de 2 m comme la campanule pyramidale, après que le feuillage de la base a complètement disparu.

Leur durée de vie, assez brève, implique de diviser la touffe de façon régulière à l’automne ou au printemps. Certaines se ressèment toutes seules dans un sol bien drainé et chaud comme la campanule à feuilles de pêcher (Campanula persicifolia) et la C. portenschlagiana.

 

 

Campanula portenschlagiana –Photo Vavou

 

 

 

 

2 - Pour les bordures, dallages et murets

 

Campanula portenschlagiana 'Blue Sky' –Photo Vavou

 

C-Campanula-portenschlagiana--Blue-Sky--ADDENDA--BLUE-SKY--.JPG 

Pour tapisser le pied des rosiers arbustifs ou orner une rocaille, la campanule des Carpathes (Campanula carpatica) est excellente. Elle forme un tapis de grosses clochettes, bleues, lavande ou blanches, d’une vingtaine de centimètres d’épaisseur, du printemps jusqu’en fin d’été. Il existe des variétés plus compactes comme ‘Turbinata’ et ‘White Clips’, à fleurs blanches.

Les petites campanules de murailles, affublées de noms assez barbares tels que, C. portenschlagiana et porscharskyana n’ont pas d’égal pour s’immiscer dans les moindres interstices d’un dallage ou d’un muret. Elles constituent de petits amas d’étoiles bleues sous le soleil de mai-juin. Leur floraison est prolongée en situation mi-ombragée. C. porscharskyana est plus vigoureuse, elle forme des touffes de 30 cm de haut. Toutes deux originaires d’une région montagneuse de Croatie, la Dalmatie, elles s’adaptent à des terrains pauvres et calcaires et leur seule exigence est de pousser dans un sol bien drainé. Elles se ressèment à l’envie et ne demandent vraiment aucun entretien. Elles s’utilisent aussi en suspension tout comme l’étoile de Marie (C. isophylla) aux tiges très souples, mais non rustique, munie de clochettes étoilées blanches ou bleu pâle.

 

 

 

3 - Pour éclairer lisières et sous-bois

 

08D Campanula aliarifolia, Audenge (33) Lucasson 33168 rediC. alliariifolia devant le feuillage panaché du Persicaria virginianum 'Painter's Palette' et Hydrangea paniculata - Photo Vavou

  

  

Les campanules en provenance du Caucase comme C. alliariifolia et C. lactiflora ornent avec élégance les terrains lourds, frais et fertiles. La première dresse à 60 cm des épis lâches de grosses clochettes blanches, de juin à août.

  

 

 

08E-Phlox-rose-pale-parfume_20061b_redimensionner.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

La seconde, beaucoup plus vigoureuse, atteint 1,50 m. Elle se pare de fleurs bleu clair à soutenu, rose lilacée chez‘Loddon Anna’ ou blanches, en été et refleurit sur les pousses latérales en automne. Evitez de rabattre la tige, contentez-vous d’ôter les fleurs une à une pour favoriser la ramification de la hampe florale. En climat humide et dans un sol riche et un peu ombragé, elle peut prendre d’énormes proportions !

  

    C. lactiflora ‘Loddon Anna’ mêlée au Phlox - Photo Vavou

 

 

4 - Pour former des plates-bandes

 

La plus populaire des grandes campanules pour zone ensoeillée est la campanule persicifolia qui forme de grosses touffes de feuilles allongées vert vif semblables à celles du pêcher. La floraison, en juillet-août, est composée de clochettes globuleuses perchées à 90 cm, bleu clair ou blanc pur comme ‘Fleur de neige’, à fleurs doubles chez ‘Pride of Exmouth’ et ‘Boule de Neige’.

  

     

08Fbis Campanula persicifolia, Le Teich (33) Chez -copie-1      08G-Campanula-pyramidalis_2077_redimensionner.JPG  

 

   C. persicifolia, Knifophia et Eschscholtzia californica   et C. pyramidalis -Photo Vavou

  

  

La spectaculaire campanule pyramidalis avoisine les 2 m de haut ! Elle se plaît aussi bien au soleil qu’à mi-ombre et affectionne les sols rocailleux et calcaires. Vivant 2 ou 3 ans, elle a l’inconvénient de ne fleurir bien qu’une année mais se ressème spontanément. Pensez à la diviser au printemps ou à l’automne pour conserver de jeunes souches.

 

  

5 - Le carillon des jardins de curés

 

    bCampMedia_redimensionner.jpgLa campanule des jardins (Campanula medium) est une espèce bisannuelle qui dresse des tiges robustes de 1 m en fin de printemps et début d’été. Elle porte de grosses clochettes simples ou doubles, à bords retroussés, blanches, bleues ou roses. Les cultivars « nains » mesurent 60 cm. Semez les graines en juin parmi vos massifs ensoleillés de pivoines ou de rosiers anciens pour une floraison l’année suivante. Elle aime les sols fertiles et calcaires, exige du soleil et constitue de belles fleurs à couper.

   

 

 

  Campanula medium – Photo Vavou

 

6 - Les asiatiques en tenue lie-de-vin

Campanula takesimana 'Elysabeth' – Photo Vavou

Campanula-takesimana--Elisabeth-_18511_redimensionner.JPGL’espèce coréenne Campanula takesimana colonise en quelques mois un massif grâce à ses rhizomes traçants. Son feuillage triangulaire vert clair est très lumineux. Plusieurs tiges de 60 cm de haut portent, de juin à août, des clochettes exceptionnellement longues, colorées de vieux rose notamment chez la variété ‘Elysabeth’. Elle demande un sol humifère et requiert une exposition mi-ombragée.

L’espèce japonaise punctata porte de grosses clochettes assez similaires, à la texture plus épaisse, blanc crème à pourpre. Elle apprécie les sols légers et la mi-ombre. La floraison est moins dense et la végétation moins haute (50 cm) que chez la précédente.

        

 Plantation

-Installez les campanules à l’automne ou au printemps dans un sol plutôt frais et compact pour les grandes campanules et bien drainé pour les variétés tapissantes.

- Arrosez régulièrement pendant l’été et paillez pour maintenir la fraîcheur.

Associez les tapissantes aux œillets, à la corbeille de mariée (Cerastium), aux rosiers Polyanthas (à petites fleurs)…

Les grandes campanules s’accordent avec toutes les plantes de terrain frais comme la digitale ou le delphinium. Leur simplicité confère un esprit champêtre à vos massifs.

 

7- Autres articles de saison

Outre un article sur le  jardin Albert Kahn qui est très beau à visiter en ce début de printemps, vous trouverez également sur mon site des articles de saison qui vous intéresseront peut-être et qui concernent :

 

·       Soit les plantes d’ornement :

 

o   Les rhododendrons, feu d’artifices printanier

o   Les  magnolias à fleurs blanches et rose

o   Les magnolias à fleurs jaunes

o   Les primevères de jardins

o   En Jaune et Blanc, les floraisons arbustives printanières

 

·       Soit le potager

o   Tomates et basilic ou l’art d’associer les légumes

o   Vertus des légumes de saison (tomates, aubergines, courgettes, poivrons)

o   Les légumes perpétuels

o   Les semis de tomate

o   Le pincement et la taille des tomates, poivrons et melons

 

Vous pouvez également consulter la page des travaux du mois (colonne à droite) ou vous abonner à la newsletter pour être averti de la publication de mes nouveaux articles (dans la même colonne).

 

Publié dans Vivace

Commenter cet article

Sylvaine 19/04/2012 18:09

Merci Vavou, je vais sérieusement songé à elles :)
Et le fait qu'elles soient un tantinet envahissantes ne me gêne pas du tout, je les aime beaucoup.
Bonne soirée

Sylvaine 19/04/2012 16:34

Je dois être très fleur bleue car je les adore !
Dans mon jardin, les petites tapissent les bordures et les campanules à fleur de pecher tiennent compagnie aux rosiers.
Puis- je te demander un conseil ? J'ai un massif semi-ombragé à refaire et j'aimerais y planter quelques campanules takesimana ou punctata mais supportent-elles le calcaire ?
Bon après-midi

Vavou 19/04/2012 17:59



Bonsoir,


Je vois qu'il y a des adeptes comme moi. Je ne vois pas de contre indication pour ces campanules en sol calcaire. En revanche, je confirme qu'elles peuvent se propager assez vite du fait de
tiges traçantes. J'ai distribué la Campanula  takesimana 'Elisabeth' à pas mal de gens qui ont été ravis de leur longue floraison.