Pincer et tailler les tomates, poivrons et melons

Publié le par Vavou

    Capsicum annuum et Cucurbita pepo 11666 redimensionnerPour augmenter le rendement de certains légumes, les pincements et les suppressions de rameaux jouent un rôle important. Ces opérations vont les aider à devenir plus touffus, à concentrer la sève vers les parties à récolter ou bien à hâter l’apparition des fleurs.

 

 

 

 

Tailler les aubergines, poivrons et piments  

 

Capsicum chinense 'Rocotillo', piment peu fort 11750 redime

Photo ci contre : piment fort 'Rocotillo' (Photo Vavou)

 

 

Les pincements s’effectuent lorsque les plants ont bien repris et affichent une croissance importante. Ils consistent à rendre la végétation plus trapue, plus apte à supporter le poids des légumes et à les alimenter. Cela limite le nombre de fruits mais augmente les chances de les amener à complète maturité. Mais comment opérer ?

Conservez seulement la tige principale jusqu’à ce que la première fleur apparaisse. Puis pincez avec l’ongle l’extrémité de cette tige, 1 cm au-dessus de la fleur. Cette opération fait démarrer des pousses à l’aisselle des feuilles inférieures dont vous ne garderez que les 3 ou 4 plus grosses. Lorsque ces dernières ont formé 2 fleurs, pincez au-dessus de la feuille qui les surmonte. Une nouvelle pousse naîtra à l’aisselle de cette feuille qui servira de tire-sève pour nourrir les fruits (ou légumes). Chez l’aubergine, un pied pourra produire ainsi 6 à 8 fruits si les conditions climatiques le permettent bien entendu. Selon la variété, et notamment le calibre des poivrons, vous pourrez en récolter 8 à 15 par pied.

 

Pincer les tomates

 

Chez les tomates au port indéterminé, la croissance et la production de fleurs ne s’arrêtent pas tant que le climat le permet. Afin de récolter des tomates de bonne taille, privilégiez la croissance d’une seule tige ou de deux afin de concentrer la sève sur celles-ci.

Les autres variétés au port déterminé comme ‘Marmande’ et les variétés naines (tomates cerises, poires…) n’ont pas besoin d’être freinées par ces ébourgeonnages. Comment fait-on ? Supprimez les jeunes ramifications qui naissent à l’aisselle de chacune des feuilles lorsqu’elles mesurent quelques centimètres. En opérant d’un coup sec, elles se détachent sans difficulté. Les bouquets de fleurs se forment également sur la tige mais ne sont pas accompagnés d’une feuille, le risque de confusion est faible.

 

Lycopersicon esculentum, pincement rameau axillaire 9676 rePhotos ci contre : j’enlève les jeunes pousses à l’aisselle des feuilles et de la tige principale (photo Vavou)

 

  Cucurbita 8295 redimensionnerMelons, concombres et cornichons  


Les tiges sarmenteuses portent des fleurs mâles et femelles distinctes. Les mâles se développent en premier mais ne donnent pas de fruits. Les femelles, munies d’un renflement à la base (l’ovaire), apparaissent sur les tiges de 3ème génération que l’on encourage à pousser par des pincements successifs.

 

Fleur et fruit de courgette ronde de Nice en formation (photo Vavou)

 

 

 

 

 

 

 

- Lorsque le plant possède 3-4 feuilles, coupez les 2 premières (les cotylédons) et pincez la tige au-dessus des 2 suivantes. La taille s’arrête là pour le cornichon.

 

05E dessinb

- Pour le melon, sur les 2 ramifications qui apparaissent, pincez au-dessus de la 3ème feuille lorsque 5 feuilles sont développées.

- A l’aisselle de chacune des 3 feuilles, apparaît une pousse que vous pincerez aussi à 3 feuilles (dessin ci-dessous).

 

 05F concombre138

 

 

 

Pour les concombres, laissez 4 feuilles au lieu de 3 à chacun des pincements.

Publié dans Potager

Commenter cet article

Jean 14/10/2016 12:51

Je suis passionné d'agriculture,j'aime les plantes