Planter des tulipes à l’automne pour en profiter au printemps !

Publié le par Vavou

L’automne arrive, il est temps de planter les tulipes et la plupart des autres bulbes de printemps. De la coupe parfaite monochrome d’une tulipe Darwin aux formes ébouriffées et panachées d’une tulipe Perroquet, cette bulbeuse convient à tous les styles de jardins. A vous de jouer et de bien choisir ! Le plus simple est de les présenter par ordre de précocité afin de vous guider dans votre choix. Les floraisons s’échelonnent de mars à la mi-mai et chacune d’elles durent environ 3 semaines.

 Tulipa, Le Croisic (44), tulipe 38170 redimensionner

Tulipe et myosotis au Croisic (44), (Photo Vavou)

 

Les tulipes botaniques


Ces tulipes à petites fleurs ont la particularité de se multiplier facilement en formant des stolons souterrains. Idéales en rocaille, au pied des arbustes ou en jardinières, leurs touffes aux allures naturelles sont les premières à fleurir.

Tulipa turkestanica  est une tulipe très florifère qui essaime ses corolles étoilées couleur jaune crème dès le mois de mars. Avec son feuillage fin, elle surplombe sans soucis les plantes vivaces à la touffe naissante avec leurs bouquets juchés à 25 cm de haut.

 Tulipa turkestanika 24078 redimensionner

Tulipa turkestanica dans mon jardin près de Bordeaux (photo Vavou)

 

Tulipa sylvestris  est plus grande et sa fleur parfumée jaune d’or est de toute beauté. Cette espèce en nette régression en France gagne à être plantée dans votre jardin afin de contribuer à sa sauvegarde.

 Tulipa sylvestris 24087 redimensionner

Tulipa sylvestris (photo Vavou)


Tulipa 'Little Beauty' 16992 redimensionnerTulipa ‘Little Beauty’ est une de mes préférées. Elle se distingue par une juxtaposition de couleurs. Ses pétales rose fuchsia se rassemblent autour d’un cœur violet auréolé de blanc, surmonté d’un éventail d’étamines noires. Chaque bulbe donne jour à 3 ou 4 tiges. Plantez-la plutôt au soleil, dans un sol frais, mais bien drainé. Enfoncez le bulbe à une dizaine de centimètres afin qu’il ne se dessèche pas durant l’été. Dans une potée, placez des bulbes de crocus plus précoces au-dessus des siens qui s’épanouissent en avril.

 

Tulipe ‘Little Beauty’ (photo Vavou)

 

Les basses à grandes coupes

 

Ces groupes de tulipes précoces comprennent l’espèce sauvage qui leur a donné naissance ainsi que tous leurs hybrides

 

Les tulipes Kaufmanniana : elles fleurissent en mars, presque au ras du sol avec une grande corolle brillante qui s’ouvre largement. Le feuillage est très souvent marbré de brun. Les pétales et sépales effilés sont plus foncés et lavés de carmin clair sur leur face externe.

 

Les tulipes Fosteriana : hautes de 20 à 60 cm, leurs grosses fleurs s’ouvrent début avril dans une palette de couleurs plutôt vives. Choisissez des teintes claires comme ‘Sweet Heart’ (jaune citron bordé d’ivoire) car la vivacité des rouges ou jaunes fatigue un peu. Elles s’utilisent pour former des plates-bandes.

 

Les tulipes Greigii : les feuilles ondulées mouchetées ou striées de brun se déploient largement pour recouvrir le sol. Les fleurs souvent bicolores ont une base noire cernée de jaune. Elles s’ouvrent en coupe à des hauteurs variant entre 20 et 40 cm.

 Tulipa 'Plaisir' Greigii hybride 5548 redimensionner

Tulipe Greigii ‘Plaisir’ à la Torche dans le Sud-Finistère (Photo Vavou)

 

Les formes classiques

 

Les tulipes Simples Hâtives : elles mesurent entre 25 et 35 cm et conviennent pour la composition de massifs, de bordures et de potées fleuries pour les plus basses d’entre elles. Elles fleurissent dès la fin mars dans des coloris très divers. Certains cultivars exhalent un parfum très agréable d’orange comme ‘Apricot Beauty’ aux teintes saumonées nuancées de rouge. Leurs bulbes sont mis à forcer, après un passage au froid, pour offrir des potées au moment de Noël.

 Tulipa en champ à Tronoën 5576 redimensionner

Tulipes simples en mélange à la Torche dans le Sud-Finistère (Photo Vavou)

 

les Multiflores sont une véritable aubaine pour obtenir une floraison prolongée. Elles émettent une tige ramifiée portant 3 à 7 fleurs par bulbes, ce qui permet d’obtenir un effet de masse dans les jardinières ou les massifs. Certaines variétés comme ‘Orange Bouquet’ attendent cependant 3 ou 4 ans avant de pouvoir refleurir.

 

Les tulipes Doubles Hâtive: souvent vendues en mélange sous le nom de tulipes ‘Murillo’, ce groupe permet de concevoir des massifs très homogènes, à longue durée de floraison du fait de leurs corolles à pétales doubles et de hauteur uniforme (30 cm). Les fleurs rappellent celles du gardénia. On peut citer ’Peach Blossom’(rose argenté légèrement parfumée), ‘Yellow Baby’ (jaune d’or), ‘Triumphator’ (rose tendre), ‘Abba’ (rouge vif). En pleine terre ou dans une jardinière, plantez les bulbes très serrés, espacés de 10 cm.

 Tulipa 'Guillaume Orange' 17184 redimensionner

Tulipa 'Guillaume Orange', double hâtive au Jardin botanique de Nantes (44) (Photo Vavou)

 

Les tulipes Triomphe : comme leur nom l’indique, leurs tiges robustes arborent fièrement de grandes fleurs en coupes simples parfois jusqu’à 70 cm du sol. Elles fleurissent juste après les simples hâtives et sont appréciées en bouquets.

 Tulipa 'Leen Van Der Mark' T.triomphe 5552 redimensionner

Tulipe Triomphe 'Leen Van Der Mark' (Photo Vavou)

 

Les tulipes Darwin : classique en fleur coupée, les qualités des ces tulipes ne sont plus à démontrées –une corolle parfaite, de longues tiges et une bonne tenue en vase– les Darwin attirent l’œil. Utilisez-les pour former des taches monochromes, en fond de massif du fait de leur taille. Les cultivars les plus employés sont ‘Apeldoorn’, rouge cerise et ‘Golden Apeldoorn’, d’un jaune franc, mais il existe des teintes plus douces comme ‘Elisabeth Arden’ saumoné ou ‘Vivex’ d’un bel orange chatoyant.

 

Tulipa 'Queen of Night', 6025 redimensionnerLes tulipes Simples Tardives : Appelées aussi tulipes ‘Cottage’, elles affichent des records de hauteur, capables de se glisser parmi les grosses fleurs de pivoines ou de surplomber les touffes de giroflées ravenelles. Jusqu’à 80 cm de haut, elles sont ainsi protégées du vent. Elles conviennent aussi pour la confection de bouquets. L’une des plus proches de la tulipe noire est ‘Queen of the Night’ avec ses corolles pourpres virant au noir. Son bulbe peut rester en terre d’une année sur l’autre.

 

Corolle de la tulipe Simple Tardive ‘Queen of the Night’ (Photo Vavou)

 

Les fleurs de pivoine (= tulipes Doubles Tardives) : l’une des plus Tulipa 'Angélique' et 'China Pink'105 redimensionnerrépandue est ‘Angélique’ avec ses nuances de rose tendre très romantique. ‘Mount Tacoma’ séduit par ses tons ivoire flammés de vert tandis que ‘Black Héro’ affiche des pourpres sombres, équivalents de ‘Queen of the Night’ en fleurs doubles.

Leurs grosses fleurs atteignant 10 cm de diamètre peuvent durer 15 jours (fin avril). Elles ont l’inconvénient de ployer sous la pluie. Elles forment un contraste intéressant avec les tulipes Fleurs de lis.

 

Tulipes Fleur de pivoine ‘Angélique’ associées aux Fleurs de lis ‘China Pink’ dans mon jardin près d’Arcachon (Photo Vavou)

 

Jouez la carte de l’originalité

 

Les tulipes Fleurs de lysaux pétales effilés sont d’une rare élégance du haut de leur 50 cm. Elles présentent une bonne résistance aux intempéries et s’épanouissent fin avril-début mai. Leur feuillage est également plus fin que chez les autres tulipes. ‘Maytime’ est d’un joli rose fuchsia, ‘Lisa Pink’ d’un rose plus clair.

 

Excentriques au plumage ébouriffé : les tulipes Perroquet séduisent par leurs tépales follement frisottés souvent multicolores qui allouent une note exotique à vos massifs et à vos intérieurs. Elles fleurissent à partir de fin avril dans des tons chatoyants variant du rouge sombre chez ‘Rococo’ au rose clair flammé de vert et rose foncé chez ‘Green Wave’. Pensez à étoffer le massif de primevères du Japon ou de pensées pour maintenir leurs tiges souples qui ont tendance à ployer.

 


Tulipa 'Fancy Frills' 5576 redimensionnerFleurs aux pétales givrés : souvent fleuries en mai, les tulipes Frangées possèdent des pétales finement ciselés en bordure qui paraissent décorés de cristaux de givre. Ces fleurs originales présentent des hauteurs variables et sont appréciées pour la fleur coupée. ’Fancy Frills’ appartient aux plus précoces avec ses pétales roses flammés de crème, ‘Blue Heron’ est d’un vieux rose reposant. Pour donner de la vitalité au massif, choisissez ‘Lambada’ qui offre un contraste détonant d’orange et de rose.

 

Tulipe Frangée 'Fancy Frills' à La Torche dans le Sud-Finistère (Photo Vavou)

 

Flammées de vert : les tulipes Viridiflora avec leurs nuances verdâtres s’intègrent merveilleusement dans des parterres de fleurs blanches où dominent des feuillages argentés. A la manière d’un tableau impressionniste, elles apparaissent par petites touches colorées lavées de vert en se fondant parmi le feuillage. Dans les rouges, ‘Artist’ et ‘Pimprenelle’ (plus foncé) sont de mises. ‘Spring Green’ vêtu de vert et blanc apporte plus de sobriété.

 

Côté pratique…

Les tulipes sont des fleurs originaires d’Asie centrale et d’Asie Mineure parfaitement rustiques. Elles exigent cependant un été sec et chaud et un hiver froid pour différencier leurs boutons floraux.

Tulipa 'Montecarlo', La Torche (29) 30786 redimensionner

Tulipa 'Monte-Carlo' à La Torche dans le Sud-Finistère (Photo Vavou)

 

La plantation :

 

Les bulbes se mettent en terre entre septembre et janvier. Choisissez des calibres assez gros entre 10 et 12 au minimum, (excepté chez les tulipes botaniques) pour obtenir de belles fleurs dès le printemps prochain. Il faut les enterrer assez profondément, de 15 cm environ, pour leur faire bénéficier d’une bonne fraîcheur du sol. Le plantoir à bulbes est très pratique pour former un trou suffisamment large sans déranger les plantes voisines. Plantez-les dans une terre légère et bien drainée, au soleil de préférence. N’ajoutez pas de compost ou de fumier fraîchement décomposé car cela favorise la pourriture. Pensez à arroser si le printemps est sec.

 Tulipa pivoine rose, La Torche (29) 30804 redimensionner

Tulipe pivoine rose rose, La Torche (29), Photo Vavou

 

Après la floraison

 

Coupez les extrémités des tiges florales afin de ne pas épuiser le bulbe inutilement par la formation de fruits. Arrosez et fertilisez le sol pour alimenter le bulbe. Attendez le dessèchement du feuillage pour procéder à l’arrachage. Le stockage se fait dans un local sec et obscur. Hormis les espèces botaniques, les Fosteriana, Greigii qui vont en profiter pour se multiplier, il est conseillé d’extraire les bulbes pour éviter des viroses, souvent transmises par des pucerons ainsi que le pourrissement du bulbe si l’été est pluvieux.

 Tulipa, Le Croisic (44), tulipe 38167 redimensionner

Tulipe et myosotis au Croisic (44), (Photo Vavou)

 

 

Et pour voir des champs de tulipes, pas la peine d'aller en Hollande, puisque les producteurs de bulbes hollandais sont venus à nous et plus précisèment à Plomeur dans le Sud Finistère à  la pointe de la Torche.  Je vous conseille la visite de la mi avril à la mi-mai, c'est un festival de couleur. On peut également achetrer des bulbes sur place. Bonne visite !

Tulipa en champ à Tronoën 5560 redimensionner

Champ de tulipes à Tronoën près de la Torche (29), Photo Vavou

 

Si les plantes vivaces vous intéressent, vous pouvez aussi aller voir mon article sur les et sur la plantation des petits bulbes de printemps


Publié dans Bulbes

Commenter cet article

sophie 24/11/2010 21:04


Ce site est fabuleux: je suis déjà allée voir ces champs de tulipes en bretagne.. C'est fabuleux!!!
J'ai vu égalemet dans un autre de vos articles de ssites fabuleux comme la promenade fleurie de mimizan, où je suis allée cet été..
Vraiment, je vais passer du temps sur votre site: une source d'inspiration!


25/11/2010 22:00



bonsoir Sophie,


c'est vrai que les champs de tulipes et de jacinthes de la Pointe de la Torche sont particulièrement beaux à voir en avril-mai. A la même saison et guère plus loin, je recommande aussi le parc du
Château de Trévarez et ses floraisons de rhododendrons ou le petit jardin public de la Retraite à Quimper, un peu caché derrière ses hauts murs, mais qui recèle des plantes méditerrannéennes
assez peu communes. Quant à la promenade fleurie, j'y vais tous les ans car c'est un vrai régal pour les yeux que de voir autant de fleurs dans un si petit jardin.


à bientôt


Vavou